« Un jour sans fin » : le roucoulement de Ned Ryerson

ned-ryerson2.jpg

« Un jour sans fin », comédie métronomique dans laquelle un présentateur météo est prisonnier d’une journée qui se répète éternellement, est foncièrement un film à détails. Le comique du film repose en grande partie sur les réactions de Phil Conors (joué par Bill Murray) face à des événements anecdotiques du quotidien qui tournent au cauchemar à force de se répèter. J’imagine qu’il a fallu au réalisateur Harold Ramis et son équipe un sens du détail décuplé pour faire fonctionner le film qui, 14 ans après sa sortie, reste toujours aussi ludique à regarder.

Il y a un personnage récurrent du film qui, le temps de trois ou quatre scènes, crève l’écran : c’est Ned Ryerson, le pote d’enfance envahissant qui interpelle Phil chaque matin au même croisement. Ned est interprèté par Stephen Tobolowsky, comédien plutôt doué pour trouver sa place dans des films à la chronologie chamboulée, puisque c’est lui qui, dans un registre complétement différent, joue l’intriguant Sammy Jenkins dans « Memento », film-puzzle qui mériterait d’ailleurs un blog entier tant il regorge de détails.

Il y a un truc chez Ned Ryerson qui me tue à chaque nouvelle vision du film et qui a du traumatisé tous les fans d' »Un jour sans fin ». C’est sa dernière apparition, au moment où Phil Conors vit enfin sa meilleure journée dans le bégayement de sa vie. Plus que le dialogue en lui-même, c’est la dernière expression de Ned à l’écran qui me plie en deux. Après s’être fait gentiment remballé par Andy Mc Dowell, il pousse un espèce de cri d’animal complétement loufoque. Ca se tient en une demie seconde, ça semble improvisé à 100% et ça ponctue sa performance dans le film d’un énorme point d’exclamation. Irrésistible.

PS : en fouinant sur YouTube, j’ai aussi trouvé cette vidéo assez étrange autour d' »Un jour sans fin ». Pas de doute, les détails, ça compte.

Publicités

10 Responses to « Un jour sans fin » : le roucoulement de Ned Ryerson

  1. Julien dit :

    Hahaha, énorme ! Après l’avoir maté 10 fois de suite, j’ai des crampes aux abdos. Essaie de le sampler et d’en faire un truc screwed & chopped, je suis sûr que ça rendrait bien.

  2. glorb dit :

    Ce film est toujours fabuleux malgré le temps qui passe. A noter que Stephen Tobolowski a eu droit à un film sur lui au titre d' »acteur-secondaire-vu-partout-sans-que-l’on-ne-connaisse-son-nom : Stephen Tobolowsky’s Birthday Party. Je ne sais pas ce que ça pouvait valoir mais le principe est intéressant.

    A noter également que de part son rôle dans un jour sans fin, je ne peux m’empêcher de le trouver innofensif même dans le rôle du méchant dans heroes.

  3. Catharsis dit :

    J’serais vraiment curieux de voir ce film. Merci pour l’info !

  4. Laurent dit :

    Putain c’est le meme que ds memento, j’en reviens pas, j’adore cdeux films , j’aurais jamais remarqué.

  5. […] jeu aussi joli que répétitif. Au bout de quelques heures, on s’attend à voir débarquer Bill Murray et ses marmottes tellement les missions ressemblent les unes aux autres. On passe son temps à courir dans des […]

  6. […] a prdit 6 semaines d’hiver encore. Oui, c’est bien la marmotte du film “Un jour sans fin“. Qui permet, tous les 2 fvrier de chaque anne, de situer la ville de Punxsutawney, […]

  7. Shao dit :

    c’est vrai que ce film vaut le détour. Je l’ai vu deux fois et j’ai bcp apprécié.
    Ca fait un moment que je lis des réf d’aspeum à ce film. Il a dû te traumatisé mon chou :D

    Respect

  8. Rémi dit :

    Tu dois confondre : c’est JB qui a écrit cet article, et je doute avoir déjà fait la moindre allusion à ce film…

  9. Superbe film, ça fait plaisir de le regarder encore et encore, jolie script, je ne peut donner que 20/20.

  10. Hmm it looks like your blog ate my first comment (it was
    extremely long) so I guess I’ll just sum it up what
    I had written and say, I’m thoroughly enjoying your blog.
    I as well am an aspiring blog writer but I’m still new to everything.
    Do you have any recommendations for newbie blog writers?
    I’d certainly appreciate it.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :