Rater son saut de l’ange dans Assassin’s creed

assassin_creed.jpg

« Assassin’s creed » est un petit jeu aussi joli que répétitif. Au bout de quelques heures, on s’attend à voir débarquer Bill Murray et ses marmottes tellement les missions ressemblent les unes aux autres. On passe son temps à courir dans des Jérusalem ou Damas surpeuplées. Forcément, on bouscule souvent du monde, et chaque passant heurté ne manque pas de s’en plaindre à haute voix : « Voilà ce qui arrive quand on ne regarde pas où l’on va« , « Vous auriez pu me tuer« , « Il va se faire mal« …

Un des objectifs d’Altaïr, l’assassin méthodique du jeu, est de grimper en haut des bâtiments les plus élevés de la ville, pour avoir une meilleure vue d’ensemble. Et pour redescendre, une aptitude assez extraordinaire est disponible : le saut de l’ange (le jeu original parle de « leap of faith »). Du haut de la tour, on repère un tas de foin, et on saute tel un plongeur olympique qui aurait oublié de faire des pirouettes. Je dois avouer qu’après une longue escalade, c’est assez jouissif.

Le seul problème, c’est que l’on est parfois juché très haut, et que l’on distingue mal le décor qui s’offre à nous juste sous nos pieds. C’est ainsi que, lors de mon dernier saut de l’ange, j’ai confondu un vulgaire tapis avec un tas de foin. Du coup, mon saut de l’ange s’est transformé en une chute mortelle, qui – comble de malchance – avait comme point d’impact… une habitante !

Magie de l’informatique, sa réaction a été la suivante : « Regardez où vous allez !« .

Vous êtes déjà tombé sur des bugs-funny de ce genre ?

Publicités

2 Responses to Rater son saut de l’ange dans Assassin’s creed

  1. Rémi dit :

    Je viens de me rendre compte que ce billet parle exactement du même thème que le billet précédent : d’une chute ratée !

    D’ailleurs, la fin d’Assassin’s creed laisse aussi grandement sur sa faim…

  2. Maboroshi dit :

    Non moi, ce qui me fait triper c’est quand tu tues un gars et qu’un garde se lance à la recherche de l’assassin et que tu te trouves les parages et que tu te mets en posture de prière.
    Le bot (garde) réagit exactement de cette manière :
    « Où est le meurtrier ? »
    Il cherche, il cherche. Et là, tu as le malheur d’arrêter de prier.
    « Tient, il ne prie pas, donc c’est lui le meurtrier ! »

    Esprit de déduction IM-PA-RABLE !

    Aussi, la puissance d’Altaïr me dégoûte. Il est beaucoup trop puissant.
    Tu tues un garde sur une grande place, tu y restes sans prier. Les autres gardes rappliqueront, tu peux les tuer en moins de deux et si tu fais ça pendant 2 heures à rester au même endroit en attendant les gardes, tu viens de défoncer l’équivalent d’une puissante armée.
    En claire, c’est dieux incarné. Au début, quand c’est plus difficile, on est réellement cet assassin comme dans la video : On essaye de tuer un gars discrètement, partir aussi vite et discrètement qu’on est venu…. Vers la fin, on a même plus besoin de cacher quoique ce soit parce que c’est simplement impossible de rentrer et sortir discrètement avec tous les archers et gardes qui te reconnaissent. DONC => Mode bulldozer : on rentre, on casse tout et on sort. Au passage, on bute tous les gardes. Ils n’attaquent pas en même temps et attendent même qu’on se relève. Bref, vers la fin du jeu, on devient un guerrier demi-dieu genre Hercule.
    Voilà, la difficulté des PNJ à revoir pour équilibrer les choses car j’ai rarement eu des suées dans ce jeu, voir jamais aucune.
    Mais bon, après, quand on se donne un peu de mal pour essayer de jouer le jeu, c’est bien sympas, mais ça reste encore trop trop facile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :